Paranovni - Sciences Parallèles

Paranovni -  Sciences  Parallèles

AUTOLIB . Efficace ou arnaque financière

Autolib' : la voiture électrique en libre-service débarque à Paris ...

5  Euros  la  demi - heure  .  Il  ne  faudra  pas  trop  s'  attardé  sur  les  rues  de  Paris  .

Après Velib, le célèbre service de vélos en libre service dérivé du Velov lyonnais, Paris s’inspire cette fois ci de Liselec (LaRochelle) pour lancer un service d’autopartage baptisé « AutoLib ».

Comme pour Velib, AutoLib devrait s’appuyer sur un réseau de 250 stations où stationneront près de 3000 véhicules électriques, accessibles aux parisiens moyennant un abonnement mensuel de 12 euros, et un coût ponctuel de 5 euros la première demi-heure.

Outre la dimension du projet, soixante fois plus gros que l’expérimentation rochelaise, Autolib devrait se démarquer des autres services d’autopartage grâce à des véhicules révolutionnaires : les « Bluecar », conçus par le groupe Bolloré et dessinés par Pininfarina.

Contrairement aux autres véhicules électriques, dont les batteries reposent sur la technologie lithium-ion, la Bluecar inaugure des batteries lithium Métal Polymère (LMP) capables de stocker cinq fois plus d’énergie pour un poids équivalent. Selon ses concepteurs, les batteries LMP offriraient de meilleures capacités d’accélération et une autonomie accrue, notamment grâce à la capacité de récupération de l’énergie lors des phases de freinage.

Une nouvelle technologie que les Parisiens pourront en tout cas tester dès le 5 décembre, date d’ouverture officielle du service, en attendant son déploiement dans 45 villes d’Ile de France, d’ici la fin de l’année 2012.




12/10/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 35 autres membres