Paranovni - Sciences Parallèles

Paranovni -  Sciences  Parallèles

L' Âme se détacherait temporairement du corps pendant le sommeil

Pendant  le  sommeil  ,  l' âme  qui  occuperait  notre  enveloppe  charnelle  ne  semblerait  pas  rester  inerte  . Au  contraire  , d' après  nombres  de  témoignages   , des  hommes  et  femmes  prétendent  avoir  fait  d' étranges  rêves  ou  ils  se  voyaient  apparaitre  au  milieu  d' étranges  paysages  . Dans  d' autres  circonstances   ,  ils  se  retrouvaient   nez à nez  avec  des  proches  décédés  ou  quelquefois  toujours  vivantes   .  A  leurs  réveils  ,  ils  en  étaient  tellement  intrigués  qu' ils  croyaient  réèllement  les  avoir  Cotoyer  .

 Une  tel  communication  ne  peut  se  faire  que  d'  esprit  à  esprit  .  Ce  qui  sous  entendrait  que  nos  âmes  se  détacheraient  bien  pendant  le  sommeil  et  visiteraient  le  monde  invisible  des  esprits  .  les  trois  témoignages   suivant  sont  assez  explicite  sur  cette  réalité .

Dans  le  texte  suivant  l' individu  en  question  aurait réussi  à se  materialisé pour  écrire  un  message  .

Dans certaines conditions , les sortie hors du corps , semblent devenir très bénéfiques . C 'est en 1860 , qu' un capitaine de navire fit mention de cette histoire . En se rendant dans la cabine du capitaine , le second maître , ROBERT BRUCE , vit un étrange inconnu en train d' écrire sur le journal de bord . Bruce fut surpris puisqu' à sa connaissance personne n' avait pu monter à bord depuis
le départ du navire .

BRUCE , en informe immédiatement le capitaine .
Celui - ci refusa de croire à cet intrusion , mais en regardant le journal de bord , ils y trouvèrent écrit" faites route au NORD EST " . Croyant à une plaisanterie , le capitaine fit venir tous les membres d' équipages à qui il demanda de réecrire cette phrase mystérieuse " faites route au NORD EST " .

Mai il s' avéra qu' aucuns n' avaient la même écriture que l' auteur du message .
Ne comprenant pas trop ce que signifiait tous cela , le capitaine decidera tous de même d ' obéir .

Trois heures plus tard , ils découvriront un bateau qui était prisonnier des glaces .
L' équipage se mit aussitôt à la recherche de survivant . BRUCE fut étonné de reconnaitre l' un  des marins rescapés , c' était bien l' homme qu' il avait vu dans la cabine du capitaine .
En contrôlant l' écriture de ce marin miraculé , le capitaine constata qu' elle correspondait à  celle du message . Ce dernier expliquera qu' il n' avait pas écrit se message , mais il raconta qu' il dormait profondément au moment où BRUCE l' avait remarqué dans la cabine du capitaine .

Il dira qu' il était en train de rêver , se trouvant sur un bateau venant à son secours . Il en donna  une description qui était celle du bateau de BRUCE .

Dans  se  deuxièmes  témoignages ,  c' est  un  jeune RUSSE  qui  rêve de son père .

En 1935 un jeune savant russe, Lomonossov, se trouvait à bord d'un navire à destination d'Odessa. Il retournait dans sa patrie après avoir séjourné quelque temps à l'étranger pour ses études.
Une nuit, il rêva de son père : celui-ci était sur la plage d'un îlot perdu de l'Arctique et l'appelait désespérément à l'aide. Son bateau de pêche avait fait naufrage et il avait réussi à grand-peine à gagner le rivage avec quelques rares compagnons. Le jeune homme connaissait cet îlot, car bien des années auparavant il y avait cherché refuge avec son père lors d'une tempête. Quand il arriva chez lui, Lomonossov apprit que son père avait effectivement disparu en mer depuis environ quatre mois. Profondément bouleversé, le jeune homme réussit à convaincre le groupement des pêcheurs de partir à sa recherche sur l'îlot en question. Au bout de plusieurs semaines, il obtint la confirmation de ce qu'il craignait, à savoir que l'on avait retrouvé le corps de son père juste à cet endroit.
Lomonossov raconta son rêve à un autre savant russe, Leonid VassÏev. Ce dernier fut tellement frappé par le récit qu 'il consacra sa vie à l'étude de l'énergie inconnue responsable des « actions psychiques à grande distance », pour reprendre le terme employé dans la Russie de l'époque à propos des phénomènes télépathiques.

Et  enfin  j'  en  terminerais  par  se  troisièmes  et  dernier  témoignages  .

En  Août  1883  ,  vers  huit  heures  du  soir  , Edward  Samson  , journaliste  à Boston  , s' endormit  dans  son  bureau  . Un  cauchemar  le  réveilla  à trois  heures  du  matin  . Il  avait rêvé  de  foules  qui  couraient  vers  la  mer,  fuyant  un  déferlement  de  lave  en  fusion  . Des  bateaux  étaient  broyés  par  des  vagues  gigantesques  , puis  une  explosion  volcanique  détruisait  une  île  entière  . Des  gens  se  débattaient  en  hurlant  pour  échapper  à  la  lave  .

Ce  cauchemar  le  frappa  tellement  qu' il décida  de l' écrire  . Il laissa  la  feuille  sur  son  bureau  . Le  lendemain  , le  rédacteur  en  chef  du  journal  trouva  la  feuille  et , croyant  qu' il s' agissait  d' un article  , fit paraitre le  récit  . Evidemment  , rien  ne  confirma  ces  nouvelles  sur  le  moment  , et  Samson  expliquait  que ce n ' était  qu' un rêve .

Dans  les  jours  qui  suivirent  , on  anonça  que  l' île  volcanique  de  Krakatoa  , près  de  Java  , avait  explosé . Cette  catastrophe  avait  eu  lieu  pendant  que  SAMSON  rêvait  . Plus  de  36  000   personnes  y trouvèrent  la  mort  et  des  douzaines  de  bateaux  coulèrent  . 

Comme  je  le  précisais  , pendant  le  sommeil  l' âme  se  détacherait  temporairement  de  notre  enveloppe  charnelle  .



17/07/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres