Paranovni - Sciences Parallèles

Paranovni -  Sciences  Parallèles

l' ère de la Nanotechnologie . Le Nano - brouillard utilitaire

http://www.youtube.com/watch?v=zABv126MuSg

A lire certains commentaires, les nanotechnologies constitueraient la nouvelle pierre philosophale. Pour Eric Drexler, un des ses plus grands supporters, "Les nanotechnologies ne vont pas améliorer le monde industriel tels qu'il existe, elles vont tout simplement le remplacer".

Les nanotechnologies seraient donc capables de rendre la vue aux aveugles, de résoudre les problèmes de pollution, de guérir les malades du SIDA, de vaincre la faim, bref, de "changer de civilisation" comme l'affirme la NSF (National Science Fondation). Rien que ça !


Le nanorobot va-t-il changer le monde ? Image © Murray Robertson / Royal Society of Chemistry

Des objets crées sur mesure
Des promesses qui encouragent tous les fantasmes : un monde peuplé de nanomatière commandée par un nano-ordinateur obéissant à un nanohomme bionique.

Josh Hall, le fondateur de la société Nanorex, envisage ainsi un "brouillard utilitaire", une substance intelligente et polymorphe formée d'un ensemble de robots nanoscopiques capables de s'auto-assembler.

Ce brouillard utiliserait l'air ambiant pour créer des formes ou des matières à la demande. Josh Hall imagine une sorte de tableau de bord avec différents objets, par exemple un chapeau. On appuie sur l'icône "chapeau", et les atomes se mettent automatiquement en forme pour constituer un chapeau. Et on pourrait fabriquer ainsi des ponts, des autoroutes, transformer une chaise en lit, etc.

La bulle nano va-t-elle éclater ?
Mais au-delà des délires de ces pseudo-scientifiques, certains analystes craignent qu'une "bulle" semblable à celle d'Internet ne commence à gonfler en ce moment. Des start-ups de nanotechnologie affichent déjà des taux de croissance de 1000 voir 10 000 %, boostés par l'euphorie ambiante et la battage médiatique. "Libeller ses plaquettes du terme "nanotechnologies" permet de bénéficier de budgets que l'on aurait jamais eu autrement" avouent certains directeurs de laboratoires.

Les nanotechnologies sont une sorte de fourre-tout

Les scientifiques rechignent de leur côté à utiliser à tors et à travers le terme "nanotechnologies". Car c'est selon eux une sorte de fourre-tout qui sert à ranger des techniques de fabrication y compris très anciennes ! Quand aux applications futuristes qu'on nous décrit, on en est encore loin et on ne sait même pas si elles seront un jour réalisables.

Néanmoins, les nanotechnologies présentent des avantages intrinsèques par rapport aux autres innovations : une fois résolus les problèmes d'intégration et de fabrication, elles sont intégrées au produit même et ne nécessitent donc pas un apprentissage ou un acte d'achat volontaire du consommateur. A ce titre, les nanomatériaux seront sans doute les premiers à être exploités à grande échelle.



26/04/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 35 autres membres