Paranovni - Sciences Parallèles

Paranovni -  Sciences  Parallèles

Nanotechnologie et Intelligence Artificielle

http://www.youtube.com/v/cFVlzUAZkHY?version=3

http://youtu.be/o3jVWwxNHMc

Ci dessous  deux  vidéo  montrant  les  dernières innovations  en  matiere  de  robotique  .

Ci  dessous  extrait  du  film  " AI  Intelligence  Artificielle  "  .

http://youtu.be/RDgecjYaCCA

Le  cinéma  de  science - Fiction  nous  avait  accoutumé  à l' image  de  l'  Androïde  doté  d' une  intelligence  artificielle  .  Les  progrets  réalisés  ses  derniers  années  nous  approcheraient  progressivement  de  cette  vision  .  Certes  la  science  robotique  n'  en  est  qu'  à  ses  balbutiements  , mais  le  montre  la  vidéo  suivante  et  le  texte  qui  la  presente  ,  les  chercheurs  essaient  d' imiter  le  cerveau  humain  grace  à  l' avènement  de  la  nanotechnologie  .

http://www.youtube.com/v/nXncJZCMog0&hl=en_US&feature=player_embedded&version=3

Des chercheurs recréent le fonctionnement des synapses en utilisant des nanotubes de carbone.
Les Chercheurs en génie de l'Université de Californie du Sud ont réalisé une percée significative dans l'utilisation des nanotechnologies pour la construction d'un cerveau de synthèse. Ils ont construit un circuit (synapse) de nanotubes de carbone dont le comportement, lors des essais, reproduit la fonction d'un neurone, le bloc de base de la construction du cerveau.

Les nanotubes en carbone pourraient être la solution idéale pour réparer des connexions cérébrales défectueuses. Une étude, publiée le 21 décembre dans la version en ligne du magazine «Nature Nanotechnology», représente une avancée significative dans ce domaine de recherche.

Des  Nanotubes  de  Carbones  pour  réparer  les  lésions  du  cerveau   

Nanotechnologies : bientôt utilisées pour réparer le cerveau ...


L’étude montre que les nanotubes en carbone, qui, comme les neurones, sont de très bons conducteurs, entrent en contact avec les membranes cellulaires neuronales. ... les nanotubes peuvent créer des raccourcis entre le distal et les compartiments proches du neurone, générant une excitation neuronale.
Les travaux ont été menés par le Laboratoire des neurosciences des microcircuits, à l’EPFL, sous la direction de Michel Giugliano (maintenant professeur adjoint à l'Université d'Anvers) et Laura Ballerini, de l’Université de Trieste. «Les résultats sont d’un grand intérêt pour le domaine émergent de la neuro-ingénierie et des neuroprothèses», explique Michel Giugliano, qui émet l’hypothèse que les nanotubes pourraient être utilisés comme une nouvelle composante des bypass électriques employés lors de lésions au système nerveux. ...(et).. dans les applications cliniques telles que la stimulation cérébrale profonde pour le traitement de la maladie de Parkinson ou des dépressions graves.
....
Henry Markram, directeur du Laboratoire des neurosciences des microcircuits et auteur de l’étude, explique: «(....) Cette nouvelle technologie à base de nanotubes de carbone alliée aux simulations cerveau-machine est la clé du développement de tous types de neuroprothèses : la vue, l’ouïe, l’odorat, le mouvement, l’arrêt des crises d’épilepsie, les bypass au niveau de la colonne vertébrale, ainsi que la réparation et même l'amélioration des fonctions cognitives.»




15/06/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres