Paranovni - Sciences Parallèles

Paranovni -  Sciences  Parallèles

Policiers et scanners d' empreintes digitales

Les policiers de Londres font l'acquisition de 350 scanners d'empreintes digitales sur téléphone mobile

Le service de police de Londres aura à sa disposition des centaines de scanners d'empreintes digitales disposés sur des téléphones mobiles pour aider à identifier toute personne soupçonnée d'avoir commis une infraction.

Un total de 350 appareils, surnommés "MobileID", sera délivré à la police à travers 12 arrondissements de Londres l'an prochain suite à longs essais.

Les députés ont déclaré que ces dispositifs ne permettent pas d'emmagasiner les données d'empreintes digitales, mais permettraient d'accélérer l'identification de suspects.

Toute personne arrêtée pour une infraction enregistrée en Angleterre, en Écosse et au pays de Galles a des empreintes digitales stockées dans la base de données.  Il y avait 8 millions de personnes en 2010.

Les défenseurs de la vie privée croient que ces dispositifs, et ces façons de faire, sont une violation des droits de l'homme parce qu'ils pourraient être utilisés pour extraire des données avant l'arrestation d'un suspect.



25/05/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 35 autres membres