Paranovni - Sciences Parallèles

Paranovni -  Sciences  Parallèles

Quand les poissons - chats s' attaquent aux pigeons

Poissonchat-vs-pigeons

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=CDSc2C95SyM

Une étude publiée cette semaine détaille l’étonnant phénomène du poisson-chat qui chasse les pigeons.

Ces poissons, dans le sud-ouest de la France, ont été repérés lorsqu’ils s’extrayaient d’une rivière pour happer les oiseaux sans méfiances, avant de revenir en se tortillant sous l’eau pour les avaler.

Le comportement inhabituel, semblable à la façon dont certains mammifères marins récupèrent leur proie à partir de la rive, n’a jamais été observé chez les poissons-chats dans leur aire de répartition naturelle. Cela a conduit les chercheurs de l’Université de Toulouse a les surnommées les “orques d’eau douce”.

Avec une longueur de 1 m à 1,5 m de long, les silures sont les plus grands poissons d’eau douce sur le continent et à la troisième place dans le monde. La plupart des poissons-chats sont des mangeurs de fond, consommant des plantes aquatiques, d’autres poissons, la végétation en décomposition, les œufs de poissons et d’écrevisses ainsi que des escargots, des insectes aquatiques et des petits poissons. Toutefois, dans le Tarn, où ils ont été introduits dans les années 80, ils semblent avoir adapté leur comportement naturel pour capturer leurs proies dans leur nouvel environnent.

Les chercheurs ont passé cinq mois à observer les poissons-chats à partir d’un pont sur une petite ile de gravier sur un tronçon du Tarn qui passe par le centre-ville d’Albi, près de Toulouse. Au cours de cette période, ils ont observé 54 tentatives de chasses à l’échouage, avec un taux de réussite pour happer un oiseau de 28 %, avant de se tortiller pour se remettre à l’eau et les avaler.




10/12/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres