Paranovni - Sciences Parallèles

Paranovni -  Sciences  Parallèles

Un champs magnétique qui inhibe les effets de la Morphine

L’ université Frank Prato de Western Ontario à Londres aurait découvert qu’ un champ magnétique pourrait stimuler les effets de la Morphine .

Pour obtenir un tel résultat , l’ équipe universitaire commença par étudier le comportement de certains escargots placé sur un support chauffé à 40 °.

Sans injections de morphine , ses derniers fuyaient le lieu . Mais sous morphine , ils toléraient la douleur trois fois plus longtemps .

En créant un champ magnétique autour des escargots drogués , nos chercheurs constatèrent , que plus la fréquence des impulsions du champ magnétique était basse et plus l’ effet de la morphine était durable .

Acupuncture  et  champs  magnétique   stimulerait  la sécrétion d' Endorphines .

Concernant la suppression de la douleur, on s'est longtemps demandé comment des patients pouvaient être opérés, sans anesthésie, sous acupuncture.

Puis, il y a une vingtaine d'années, la découverte des endomorphines, des hormones naturelles produites par notre corps pour bloquer la douleur, ont expliqué le phénomène. Les aiguilles stimulent le système nerveux périphérique, qui, lui-même, ordonne au cerveau de produire des alcaloïdes.

Le Dr Saul Liss a découvert qu'en faisant 2 prélèvements de sang: l'un avant de poser un bio-aimant sur un point lié à la douleur, puis l'autre 2 heures plus tard, le taux d'endomorphines dans le sang avait augmenté de… 48% entre les 2 prises de sang. (Recherche présentée au 5ème Congrès du "North American Academy ofMagnetic Therapy, les 22-24 janvier 1999).



15/07/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres