Paranovni - Sciences Parallèles

Paranovni -  Sciences  Parallèles

Un T . shirt , pare - balle . Magnésium - Cobalt - Bore

Grâce à la trouvaille d’une équipe de scientifiques américains, suisses et chinois, il est désormais possible de transformer votre T-shirt ordinaire, en coton, en une armure.

En effet, en combinant le carbone du coton avec le bore, ces scientifiques ont réussi à fabriquer un tissu de « Carbure de Bore » (Boron Carbide) un matériau la fois très dur et léger utilisé notamment pour protéger les chars d’assaut et pour les gilets pare-balles.  

 

Acheté simplement dans une enseigne de grande distribution (Wal-Mart) pour ne pas le citer, le T-shirt en question pourrait non seulement devenir « pare-balles » mais également résistant aux rayons ultra-violets émis par le soleil et aux neutrons des matériaux radioactifs.

Les recherches pourront ainsi amener à la fabrication de gilets pare-balles beaucoup plus confortables pour les militaires et les policiers. Il pourrait même être envisagé de produire des voitures et avions plus légers, donc plus économiques.

 « Le Carbure de Bore utilisé actuellement est dur et résistant mais il n’est pas flexible et il est très lourd. Nous avons essayé de résoudre ce problème avec une approche différente en utilisant un T-shirt en coton » déclare Xiaodong Li, un scientifique de l’université de Caroline du Sud.    

L’astuce des scientifiques a consisté à combiner le « bore » (corps simple solide) avec les fibres de carbone du coton pour en fabriquer du « boron carbide ».

Cet exploit a été réalisé avec un simple T-shirt blanc à 5 dollars acheté à Wal-Mart qu’ils ont découpé en lamelles avant de les tremper dans une solution de « boron ».  Retirées de cette solution après une heure, ces lamelles de tissus ont ensuite placées pendant une autre heure dans un four chauffé à 1000° Celsius. Cette chaleur a éliminé tout ce qui n’était ni du carbone ni du boron pour combiner ces deux éléments et donner ainsi du « boron carbide ». Le matériau ainsi obtenu est plus dur, plus résistant et plus solide que le coton tout en restant souple et flexible contrairement aux plaques de « boron carbide » traditionnelles.

 

Les propriétés physiques de ce nouveau matériau font encore l’objet d’études et de tests, mais  les premiers résultats sont « très, très prometteurs » d’après ces mêmes scientifiques.  On peut envisager qu’en plus de leur fonction de « pare-balles », nos futurs T-shirts pourraient nous protéger des rayons ultra-violets du soleil et même des neutrons de matériaux radioactifs.

Et pourquoi ne pas remplacer les carlingues métalliques de nos voitures et avions par du « boron carbide » à base de coton ?


13/05/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres