Paranovni - Sciences Parallèles

Paranovni -  Sciences  Parallèles

Une nouvelle arme pour disperser la foule .

http://www.youtube.com/watch?v=hEJPhLQ85MU&feature=player_embedded

Cet outil de nouvelle génération, qui diffuse une tonalité extrêmement stridente, a été utilisé à Pittsburgh pour disperser la foule. Mais ses conséquences sur la santé ne sont pas encore certaines.
 
Les manifestants connaissaient déjà les gaz lacrymogènes, les canons à eau et les coups de matraque. En marge du sommet du G20, les altermondialistes ont pu se familiariser avec la nouvelle trouvaille des forces de l'ordre pour disperser les foules : un système émettant un son strident d'une violence insoutenable, à même de décourager tout rassemblement à proximité.
Plusieurs vidéos mises en ligne sur YouTube ces derniers jours montrent ce système d'un nouveau genre en action dans les rues de Pittsburgh. À première vue, ce «canon à son» ressemble à une banale parabole satellite montée sur un véhicule de police. Mais la comparaison s'arrête là. Il n'est pas question ici de recevoir un signal mais d'en émettre un, à une portée pouvant atteindre 3 kilomètres pour les appareils les plus perfectionnés.

Le résultat est à la hauteur. «A une dizaine de mètres, le son devient insupportable», raconte un militant, dont les propos ont été rapportés sur un blog de France24. «Un conseil a circulé dans la manif : si on hurlait de toutes ses forces, ça apaisait la douleur. On a donc entendu pas mal de hurlements…», poursuit-il. La meilleure parade, c'était encore de se placer «derrière le véhicule, à côté de la police», puisque le canon est directionnel, indique-t-il encore.



21/12/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres