Paranovni - Sciences Parallèles

Paranovni -  Sciences  Parallèles

L' Armée Syrienne utiliserait un Gaz de combat

D'après les témoignages recueillis par l'OSDH, six insurgés ont péri dans la nuit de dimanche à lundi après avoir inhalé ce gaz inodore à Homs.

Des militants et l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) ont accusé, lundi 24 décembre, les troupes gouvernementales d'avoir utilisé un gaz jusqu'ici inconnu contre la rébellion à Homs, dans le centre du pays. D'après les témoignages recueillis par l'OSDH, six insurgés ont péri dans la nuit de dimanche à lundi après avoir  inhalé ce gaz inodore qui "se dégage sous forme de fumée blanche dès que les grenades heurtent un mur". Ces vapeurs provoquent "des vertiges, de graves maux de tête", voire dans certains cas "des crises d'épilepsie", précise l'organisation.

Son directeur, Rami Abdel Rahmane, a affirmé par téléphone qu'"il ne s'agit pas d'une arme chimique". Il a néanmoins indiqué ignorer  si ce gaz est interdit ou non au niveau international  "Les militants affirment qu'il ne s'agit pas d'une arme conventionnelle et c'est la première fois que ces symptômes sont rapportés", a-t-il insisté.



24/12/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 35 autres membres