Paranovni - Sciences Parallèles

Paranovni -  Sciences  Parallèles

Marine Le Pen contre les IVG de confort

http://api.dmcloud.net/player/embed/4e7343f894a6f677b10006b4/4f27914394a6f63ad2001040/4ff3fa5cdb414aa8975020d8b7c1dd5c?wmode=transparent"></iframe

http://fr.pourelles.yahoo.com/avortements-s%C3%A9lectifs-font-scandale-au-royaume-uni-135200548.html 

Bien  que  je  n'  adhère  aucunement   aux  thèses  du  Front  National  ,  il  y  en  a  quelques  unes  qui  me paraissent  réaliste  tel  que  l'  interdiction   de  rembourser  par  la  sécu  les  IVG  de  confort  et  le  lien  ci - dessus  est  là  pour  nous  le  confirmer  . 

Les récentes déclarations du numéro 2 du FN n'en finissent plus de faire parler d'elles. Lundi soir, sur le plateau de Mots croisés, Louis Alliot – qui est aussi le compagnon de Marine Le Pen – a dénoncé la pratique des "IVG de confort", confirmant que la possibilité de ne plus rembourser les avortements (sauf en cas de viol) était au programme du parti d'extrême-droite. "Il y a des femmes qui voudraient garder leur enfant. Tout est fait pour inciter à l'avortement et rien n'est fait pour préserver la vie", a lancé le vice-président du Front national, sous le regard médusé de Michel Sapin (PS) et de Daniel Cohn-Bendit (EELV). "Vous n'avez qu'à aller visiter les plannings familiaux et vous verrez la détresse des jeunes filles", a-t-il poursuivi.


Cette mesure, qui n'est pourtant pas inscrite dans le programme de Marine Le Pen, avait déjà été évoquée par la candidate la semaine dernière dans un entretien à Rue89. La chef de file du FN déclarait que "s'il y a des économies à faire, l'avortement est quelque chose qu'on peut éviter (…) Si j'ai un choix à faire, je vais l'assumer". Et d'ajouter que le planning familial "est devenu une espèce de centre, souvent, d'incitation à l'avortement".




25/02/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 33 autres membres