Paranovni - Sciences Parallèles

Paranovni -  Sciences  Parallèles

Joker . Le programme électorale de Sarkozy pour 2012

  Definition    du  mot  Joker   .

Carte  à  jouer  à  laquelle  le  joueur  qui  la  possède  peut  donner  la  valeur  qu' il souhaite  .

http://www.youtube.com/watch?v=x-ewGx5HfU0

 

Sarkozy  ne  se  fatigue  même  plus  à  elaborer  un  programme  en  vue  des  prochaines  élections  presidentiels  car  il  a  desormais  son  Joker  " l' islamophobie  "  .

Des  entreprises  qui  licencient  alors  que  leurs  bénéfices  débordes  .  Des  ménages  qui  n'  arrivent  plus  a  finir  leurs  fin  de  mois  a  cause  de  l' augmentation  des  loyers  et  des  prix  .  Des  entreprises  public  qui  se  privatisent ( France telecom - EDF - La Poste  )  .

Et  bien  je  pense  que   le  programme  electorale  de  SARKOZY  ( Islamophobie )  , resoudra  l'  attente  des  français  qui  comme il  nous  le  presente    résiderait  dans  la  menace  islamiste  et  non  dans  le  desastre  sociale  de  son  quinquennat  presidentiel  .

 

L'UMP organisera une convention sur la place des religions le 5 avril. Un préalable à des mesures concrètes.

 

 

Ce sera l'un des grands sujets du printemps, puis de la rentrée prochaine. Nicolas Sarkozy souhaite que des mesures concrètes soient prises sur la laïcité et la place de l'islam en France, à l'issue du débat que lancera l'UMP sur ce sujet, le 5 avril. «On a payé très cher la cécité sur l'immigration dans les années 1980. C'était un débat tabou. Avec la laïcité et l'islam, il se passe la même chose», a martelé le président mercredi devant les députés UMP, reçus à l'Élysée. «Il y a un décalage croissant entre les médias et les préoccupations des Français, a-t-il ajouté. Les racistes d'hier sont devenus les populistes d'aujourd'hui. Notre formation politique puis le Parlement doivent s'occuper de ces sujets.»

 

Comme à la télévision, jeudi dernier, le chef de l'État a répété qu'il voulait un «islam de France» mais pas un «islam en France». «Quelles sont les limites que nous mettons à l'islam?, s'est-t-il interrogé. Il n'est pas question d'avoir une société française qui subirait un islam en France. Nous sommes une société laïque. On a eu un débat sur la burqa, on a bien fait. Nous devons avoir un débat sur la prière dans la rue. Dans un pays laïc, il ne doit pas y avoir d'appels à la prière. Il faut aboutir à un corpus idéologique sur la place des religions, en 2011.»




18/02/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres