Paranovni - Sciences Parallèles

Paranovni -  Sciences  Parallèles

L' exosquelette au service des paraplégiques .

Un  exosquelette  pour  aider  les  tétraplégiques  à  remarcher  .

Imaginer  dans  un  premier  temps  pour  le  militaire  ,   l' exosquelette  semble desormais  approcher  le  domaine  civil  .  La  société  japonaise  qui  à conçu  le  modèle  HAL  aurait  déjà  signé  un  contrat  pour  distribuer  son exosquelette  à  plusieurs  hopitaux  . Il  servira  d' assistance  médicale  .

Dans  un  autre  domaine  l' exosquelette  aiderait les  tétraplégique  à recouver  un  semblant  de  marche  .  Voir  les  liens  suivant  .

Exosquelette

http://www.youtube.com/watch?v=HjHyNNyC62Q&feature=player_embedded

L'exosquelette au secours des paraplégiques

Une invention israélienne permet aux paraplégiques de marcher

Japon : exosquelettes et robots d'assistance pour tous - RoboSpot

HAL, l'exosquelette de l'homme qui valait 3 milliards, bientôt dans les hôpitaux japonais

TSUKUBA (Japon) – La société japonaise , créée par un célèbre roboticien nippon, a indiqué mardi 7 Octobre 2008 que sa combinaison robotique baptisée HAL allait prochainement faire ses premiers pas commerciaux dans des hôpitaux pour aider le personnel de soins à porter les malades.

HAL Exosquelette Combinaison Robotique #1Plaqué le long du corps d'une personne, cet « exo-robot » – lui donne des forces surhumaines.

« Le moment est venu de mettre ce produit sur le marché« , a déclaré mardi son concepteur, Yoshiyuki Sankai, professeur de l'Université de Tsukuba, près de Tokyo, et fondateur de Cyberdyne, lors de la présentation du premier site de production de HAL.

HAL, acronyme de « Hybrid Assistive Limb » (membre de soutien hybride), est notamment destiné aux assistants médicaux et personnels de soins pour leur permettre de soulever facilement des personnes dépendantes.

Alimentée par une batterie, la structure extérieure HAL, qui entoure le dos, suit les jambes et les bras, est bardée de capteurs. Ces derniers détectent le signal d'activation des muscles humains émanant du cerveau. L'ensemble se met alors en mouvement, grâce à des micromoteurs, afin de prendre en charge le travail musculaire requis pour porter une masse, se lever, s'asseoir, marcher ou monter des escaliers.



28/02/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres