Paranovni - Sciences Parallèles

Paranovni -  Sciences  Parallèles

Les armes lasers embarqués . Une science - fiction qui deviendra réalité

YAL-1A:









Le Laser Embarqué (Airborne Laser ou ABL en anglais), également appelé YAL-1A, est une arme basée sur un laser délivrant une puissance de l'ordre du megawatt et de type chimique iode-oxygène (Chemical Oxygene Iodine Laser en anglais) développé pour l'US Air Force. Son objectif est la destruction de missiles en vol.

Le programme à débuté en 1994 et le total du budget absorbé par celui-ci s'élève en 2007 à 4,3 milliards de dollars US

Le laser est embarqué sur un Boeing 747-400 modifié à partir de l'an 2000 et est en période de test. A l'heure actuelle seul des tests aux sols ont été effectués. Cependant des prototypes moins puissants ont été utilisés en vol dans les années 1980 par le Laboratoire des Laser Embarqués[1], ils furent les précurseurs de l'actuel ABL.

L'ABL ne détruit pas le missile. Il chauffe simplement son enveloppe perturbant ainsi sa pénétration dans l'air. Si ce laser s'avère efficace, une flotte de 7 Boeing est prévue à la construction.

Un rapport de 2003 réalisé par le American Physical Society sur la défense par missile américaine (National Missile Defense) montre qu'un tel laser pourrait atteindre des missiles balistiques à propulsion liquide à une distance de 600km, et à 300km pour les propulsions solides.

Fonctionnement

L'ABL utilise des capteurs infrarouges pour détecter le missile. Trois lasers de faible puissance suivent alors le missile (position, vitesse) ainsi que les perturbations atmosphériques. Après quoi le laser principal est déclenché pendant 3 à 5 secondes depuis une tourelle située sur le nez de l'appareil. L'ABL doit se situer dans un rayon de 100km de l'origine du tir afin de déterminer la trajectoire exacte du missile.

http://fr.youtube.com/watch?v=6w-ql8msl0U


Selon le Washington Post du 22 septembre 2008, la semaine dernière le Sénat américain a approuvé un projet de loi de défense pour 2009 et a notamment appelé l'industrie à se consacrer plus sérieusement au déploirement des armes lasers sur les champs de batailles tel le système laser tactique avancé (ATL) de Boeing présenté ci-dessous.Ce canon laser chimique très impressionnant se fixe telle une tourelle mobile dans le nez des avions C-130 et B-747.
Le programme approuvé par le Sénat alloue plus de fonds aux projets impliquant les petites comme les grandes armes lasers, allant des lasers verts à faible puissance (appelés "dazzlers") aveuglant temporairement les troupes ennemies au canon géant à l'image de l'ATL de Boing capable d'immobiliser des tanks ou de pulvériser des missiles en vol.


http://www.youtube.com/watch?v=6w-ql8msl0U&eurl=http://bouillondecultures.blogspot.com/2008_09_01_archive.html



12/02/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres