Paranovni - Sciences Parallèles

Paranovni -  Sciences  Parallèles

Piratage de satellites americains pour communiquer sans reseau

Pirater les satellites américains est un sport national au Brésil


 

 

La police fédérale brésilienne s'emploie à traquer ceux qui piratent les satellites militaires américains: une activité illégale qui semble être un véritable sport national au Brésil.

Le territoire brésilien est très étendu, et beaucoup de zones sont dépourvues de couverture par le réseau cellulaire, ce qui rend les satellites américains une option tout à fait intéressante, bien qu'illégale, pour communiquer. La pratique date d'une bonne dizaine d'années, époque à laquelle les techniciens radio brésiliens avaient découvert qu'ils pouvaient squatter les fréquences UHF utilisées par le système de communications par satellite FLTSATCOM de la Navy américaine.

En fait, tout le monde a piraté le système pour pouvoir communiquer ou accroître la portée de ses communications. La pratique est aussi répandue chez les chauffeurs routiers que chez les trafiquants de drogue, démontrant au passage l'obsolescence du système sur le plan de la sécurité. [Wired]



12/03/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres