Paranovni - Sciences Parallèles

Paranovni -  Sciences  Parallèles

Un bras bionique controlé par la pensée

Générique VF l'homme qui valait trois milliards

La  série  télévisé  "  l' homme  qui  valait  trois  milliards "  avait  prédit  cette  avancée  technologique  .

bionique bras cerveau - Bras bionique, interface ordinateur

Le bras bionique, une prothèse de haute-technologie inventée en 2002 par le Dr Todd Kuiken, directeur du Centre de médecine bionique au Rehabilitation Institute of Chicago (RIC), présenté à l'AAAS, est le parfait exemple des «interfaces cerveau-machine» émergentes.

Il recourt à une technique de réinnervation musculaire ciblée qui capte les impulsions électro-musculaires, traduisant l'intention de mouvement de l'amputé, pour les transcrire en commandes mécaniques grâce à des électrodes placées sur la peau.

Il est ainsi possible de capter les impulsions produites par les nerfs qui transmettent la commande motrice, permettant aux amputés, après un apprentissage, de contrôler leur bras artificiel par la seule force de l'esprit. En bref, transformer la pensée en mouvement. «Nous nous servons des nerfs restant dans le membre sectionné et utilisons les muscles comme un amplificateur biologique», a expliqué le Dr Kuiken lors d'une conférence de presse.

Il était accompagné d'un de ses patients, Glen Lehman, un ancien sergent de l'Armée de Terre américaine qui a perdu son bras droit en Irak dans l'explosion d'une grenade. Celui-ci a fait une démonstration pour la presse du fonctionnement du bras bionique.

«C'est génial, c'est très intuitif et nettement mieux que la prothèse que j'ai maintenant, seulement contrôlée par des contractions des muscles», a-t-il expliqué. «J'ai l'impression d'avoir ma propre main».

Le Dr Kuiken a cependant expliqué qu'il serait plus compliqué d'appliquer cette même technologie à une jambe bionique. L'ordinateur programmé pour apprendre à lire les intentions des humains est une autre approche devant permettre un jour aux paralysés, à la suite notamment d'une blessure à la moelle épinière, d'avoir une plus grande autonomie.




25/02/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres