Paranovni - Sciences Parallèles

Paranovni -  Sciences  Parallèles

Voyage dans le temps . La vitesse de la lumière dépassé.

http://www.youtube.com/watch?v=2R9j2mAjphs&feature=player_embedded

D'  après  la  théorie  d' Einstein  ,  si  on  pouvait  voyager  à  la  vitesse  de  la  lumière  ,  et  bien  le  temps  s' ecoulerait  beaucoup  moins  vite  dans  le  vaisseau   que  sur  terre   .

 

Lorsque les télescopes du monde entier observent des étoiles distantes de plusieurs années lumières, elles voient en fait l'étoile « au passé ». La lumière étant partie de cette étoile des années plus tôt reflète l'aspect de l'étoile à cet instant. Plus l'étoile ou l'objet est éloigné et plus on voit son image au passé. Il se peut même que pour certaines étoiles très éloignées, on observe leur aspect alors qu'elles ont déjà explosées en une super nova.
La conséquence d'une telle observation rend le voyage dans le temps possible. Enfin, ce n'est pas à proprement parler un voyage dans le temps mais disons que si nous arrivions à aller plus vite que la lumière et à rattraper les faisceaux lumineux partis de la Terre il y a plusieurs milliards d'années, nous pourrions voir la Terre à cette époque et donc remonter le temps.

http://www.dailymotion.com/video/xohl3_la-theorie-de-la-relativite_tech

Depuis le temps ( !)
qu'on en rêvait,
des physiciens allemands
semblent l'avoir fait !
Pour l'instant, ce voyage dans le temps
ne concerne qu'un tout petit photon,
mais demain...

Une équipe de physiciens allemands affirme avoir dépassé la vitesse de la lumière, ce qui serait à la fois une remise en cause révolutionnaire de notre conception du temps et de l'espace – en même temps qu'une porte ouverte au voyage dans le temps.

En effet, selon la théorie de la relativité générale (Einstein), il faudrait une quantité d'énergie absolument infinie (et donc impossible conceptuellement) pour propulser un objet au-delà de la vitesse de la lumière, aujourd'hui évaluée à 299 792 458 mètres par seconde, soit 300 000 kilomètres à la seconde et 1 080 000 000 000 km/h...

Pourtant, et sous réserves de validations scientifiques ultérieures, le docteur Günter Nimtz et le docteur Alfons Stahlhofen (université de Coblence) affirment avoir ouvert une brèche dans cette théorie, qui est un des piliers de la physique contemporaine.

Au cours d'une expérience, ils ont démontré qu'un photon (une particule élémentaire de masse et de charge zéro, mais bourrée d'énergie) pouvait voyager plus vite que la lumière en traversant une barrière infranchissable au cours d'un « saut » entre deux prismes distants d'un mètre.

Certes, il ne s'agit encore que d'un seul photon et une erreur expérimentale n'est pas à exclure. Si c'est vrai, c'est une révolution aux conséquences incalculables. S'ouvrent ainsi de fantastiques possibilités : des vitesses inouies pour toutes sortes d'opérations, sans parler des déplacements dans l'espace, mais surtout la possibilité de voyager dans le temps – c'est-à-dire presque instantanément entre deux « présents » éloignés.



18/01/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres